Page d'accueil

Baptême

Vous pouvez soumettre vos propositions à l'adresse de messagerie suivante:

secteur.pastoral.lege.ares@wanadoo.fr

Ou sur Twitter Merci !

 

Comment procéder:

Dans ce cas ce sont les parents, aidés par le parrain et la marraine, qui s'engagent, par le baptême,à mettre leur enfant sur la voie de la découverte de Dieu et de la foi chrétienne.

Nous vous inviterons à faire une préparation dans la paroisse dont vous dépendez pour préciser le contenu de votre engagement. Ensuite vous serez conviés à une rencontre avec les familles qui baptisent leur enfant le même jour, si vous êtes plusieurs, pour mettre en commun vos préparations et mettre en place la cérémonie.

Inscrivez-vous au secrétariat assez tôt, nous limitons à 4 enfants par dimanche et par lieu.

Un enfant de cet âge comprend beaucoup de choses et nous ne pensons pas possible de le baptiser sans un consentement de sa part à la mesure de son degré de connaissance.

Une préparation lui sera donc offerte, en lien avec ses parents. Nous vous proposerons les livres adaptés à chaque cas et vous serez aidés par des personnes compétentes.

La préparation s'étalera entre 6 mois et un an; ele comportera des étapes. Là où cela est possible, l'enfant sera invité à participer aux rencontres "de la petite enfance" où il rejoindra des enfants de son âge.

 

Combien cela coûte?

Les sacrements et les services d'Eglise ne sont pas à vendre. Cependant il nous semble normal que, lorsque vous demandez un service à l'Eglise, vous la souteniez financièrement. Ce peut être une contribution ponctuelle,lors d'une de vos démarches, parlez-en à ceux qui vous reçoivent. Il peut aussi s'agir d'un soutien pous régulier,e qu'on appelle "Denier de l'Eglise", sorte d'impôt volontaire qu'acquittent ceux qui souhaitent que l'Eglise continueà vivre. Nous ne vivons que de dons.

Sacrements de l’initiation
Le baptême, la confirmation et l'eucharistie sont les trois sacrements dits «de l'initiation», c'est-à-dire qui rendent le chrétien adulte dans la foi.

Baptême
Trésor oecuménique qui unit tous les chrétiens, quelle que soit leur appartenance confessionnelle. Dans l'Église catholique, il peut être reçu à tout âge après une préparation du candidat lui-même (s'il s'agit d'un adulte ou d'un jeune) ou de ses parents (s'il s'agit d'un bébé). L'éthymologie du mot évoque le geste central de l'eau et cette «plongée» dans la mort et la Résurrection du Christ que ce sacrement actualise (Rm 6,3-5). Tout à la fois don de Dieu, nouvelle naissance et porte du salut (Jn 3,5; Mc 16,16), source de vie éternelle, adoption filiale par le Père (Rm 8,15-16; 1 Jn 3,1), pardon des péchés (Ac 2,38), accueil de la nouveauté du Christ Jésus (Ga 3,27), entrée dans l'Église corps du Christ et temple de l'Esprit-Saint (Jn 3,8; Ac 2,38), le baptême chrétien est conféré «au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit» (Mt 28,19)

L'ignorance religieuse d'un certain nombre de nos contemporains les conduit à confondre ce premier des trois sacrements de l'initiation chrétienne avec la pâle imitation qui en est proposée dans certaines mairies françaises: s'il s'agit seulement d'établir un lien privilégié entre son enfant et tel parent ou ami de la famille, le «baptême civil» ou «baptême républicain» suffira amplement. C'est d'ailleurs vers cette démarche qu'on est tenté d'orienter les parents qui, tout en demandant le baptême chrétien, ne comprennent pas qu'on puisse exiger du parrain qu'il soit lui-même baptisé et, de leur part à eux, parents, un engagement à donner une éducation chrétienne à l'enfant après son baptême.
Rm 6,3-5
Jn 3,5
Mc 16,16
Rm 8,15-16
1 Jn 3,1
Ac 2,38
Ga 3,27
Jn 3,8
Ac 2,38
Mt 28,19

Confirmation
Le deuxième des sacrements de l'initiation chrétienne est très lié au baptême, au point de le suivre immédiatement dans le cas d'un baptisé adulte. Dans le cas d'un jeune, le parrain de la confirmation peut d'ailleurs être le même qu'au baptême. Conférée par le double rite de l'imposition des mains et une onction d'huile, la confirmation - que nos frères orthodoxes appellent la «chrismation» - communique la force de l'Esprit pour, comme son nom l'indique, «affermir» dans la foi les baptisés (Rm 8,14-15). Elle est à chaque baptisé ce que la Pentecôte est à toute l'Église (Ac 2,1-41)

En Occident, c'est l'évêque qui donne habituellement ce sacrement, ce qui en souligne la dimension ecclésiale et missionnaire. En France, la confirmation est généralement proposée à des jeunes âgés de 14 ans et plus. Si donc, théologiquement, c'est Dieu qui confirme les baptisés, il n'en est pas moins vrai que, psychologiquement, les baptisés confirmés à l'âge de l'adolescence ont bien conscience de confirmer la foi de leur baptême et le choix fait à l'époque par leurs parents!
Rm 8,14-15
Ac 2,1-41

Eucharistie
Désigné par le dernier concile comme «source et sommet de la vie chrétienne», ce troisième grand sacrement de l'initiation chrétienne rend présente à l'Église et aux croyants la Pâque de Jésus: «Prenez, mangez, ceci est mon corps livré pour vous! (...) Faites ceci en mémoire de moi.»

Appelée à l'origine «fraction du pain» (Ac 2,42) ou «repas du Seigneur» (1 Co 11,20), puis - beaucoup plus tardivement - «sacrement des sacrements», «Saint Sacrement» ou tout simplement «messe», l'eucharistie est célébrée et vécue, dans l'Église catholique, à la fois comme mémorial de la Passion, de la mort et de la résurrection du Seigneur (Lc 22,19), accomplissement de toute l'histoire de l'Alliance (Lc 22,14-16; Mc 14,22-24), actualisation de l'unique sacrifice du Christ, action de grâce de l'Église (c'est le sens même du mot «eucharistie»), signe d'unité (1 Co 10,16-17), gage de vie éternelle (Jn 6,51-55), repas sacré et communion au corps et au sang du Seigneur, c'est-à-dire à la vie même du Ressuscité (1 Co 11,27-29). On ne s'étonnera donc pas du très grand respect dont l'Église catholique entoure ce sacrement et des règles qu'elle estime devoir poser pour sa réception.
Ac 2,42
1 Co 11,20
Lc 22,19
Lc 22,14-16
Mc 14,22-24
1 Co 10,16-17
Jn 6,51-55
1 Co 11,27-29

Hilaire LECOUËDIC

A propos de tous les aspects doctrinaux concernant le baptême, vous pouvez consulter la page :"Le baptême des enfants et des adultes" sur le site : "CyberCuré"

ou la rubrique "baptême" qui se trouve dans "les étapes de la vie" sur le site:"Croire.com"

dont vous trouverez les liens à la page: "Sites Amis"